Le Programme LEADER

Un programme européen de proximité géré par un groupe d'action locale... Géré directement par le territoire, LEADER est un "coup de pouce" financier aux projets innovants. LEADER intervient sur les projets de savoir-faire locaux, entrepreneuriat, le tourisme, le patrimoine culturel et naturel, l'employabilité et le vivre ensemble...

Depuis le 18 Juin 2008, le PETR est lauréat du dispositif européen LEADER. En effet depuis le mois de juillet 2015, le GAL Vidourle Camargue a été pour la seconde fois lauréat à l'appel à projets régional sur la période 2014-2020.

Quelques questions sur LEADER :

Qu'est ce que le GAL ?
Au sein du PETR Vidourle Camargue c'est le Groupe d'Action Locale (GAL) qui est en charge de l'animation et de la gestion du dispositif LEADER.
Il se compose d'une équipe de trois techniciens qui se chargent du bon déroulement du programme et d'un comité de programmation qui étudie les dossiers et vote les subventions.

Qu'est ce que le comité de programmation ?
Le comité de programmation est une assemblée « originale » créée spécifiquement pour gérer les dispositifs européens territorialisés FEADER LEADER, FEDER ATI et GALPA FEAMP. Il est l'organe décisionnel du GAL. Il décide des projets subventionnés et donne les grandes orientations. De gouvernance mixte, il est composé par des élus et par des personnes représentantes de la société civile.

Si le comité joue pour rôle central dans l'attribution des subventions, ses tâches ne sont toutefois pas limitées à cela.
En effet, les membres du comité ont des attributions variées : ils peuvent proposer des modifications dans le règlement d'attribution des subventions, suivre les projets, orienter la stratégie de développement, surveiller et modifier la maquette financière.
Chacun des membres représente soit une structure institutionnelle (communauté de communes...) soit une structure représentative d'un intérêt local (comité départemental du tourisme...), soit son domaine de compétence personnel ou professionnel. Il siège ainsi en son nom parce qu'il a tout simplement envie de faire vivre ce territoire et ses spécificités.

Une gouvernance mixte
Le comité de programmation se distingue par la provenance de ses représentants qui fait une place large à la société civile (on parle de partenariat public/privé). En ce sens, la moitié au moins des membres du comité de programmation doit représenter le secteur privé.
Il est l'une des seules structures où le nombre de voix attribué au secteur privé est supérieur à celui du secteur public.
Cette particularité est renforcée par la règle dite du "double quorum", qui suppose : qu'une décision du comité de programmation ne peut être considérée comme valable que si : 50 % des membres sont présents et si 50 % des membres présents sont des partenaires privés.

Quels sont les financements possibles ?
Les financements varient en fonction des projets. L'intérêt de LEADER c'est de pouvoir débloquer des fonds européens qui viennent s'ajouter à des subventions attribuées soit par le Conseil départemental, le Conseil régional, les communautés de communes, les communes voire l'Etat. La fourchette de financement varie selon les projets. Pour connaitre les possibilités de financement il faut se référer au au plan de développement du programme ou "Fiches action".

Comment procéder ?
L'animateur du programme rencontre le porteur de projet et vérifie avec lui l'intérêt de son projet au regard du règlement du programme LEADER. Si le projet est éligible, l'animateur en fait une pré-instruction. Lorsque le dossier est prêt, il peut ensuite être soumis au comité de programmation.
Les projets peuvent être d'origine publique (commune, communauté de communes...) ou d'origine privée (agriculteur, association, artisan, entreprise, personnes physiques).