Le 1er budget du PETR adopté

  • Les élus au travail dans un cadre apaisé Rodolphe Teissier
  • L'espace Lawrence Durell Rodolphe Taissier
Mercredi 4 avril les élus du PETR Vidourle Camargue étaient appelés à valider le 1er budget du PETR Vidourle Camargue

L’examen du budget co-présenté par Pierre Martinez Président du PETR et Jean-Baptiste Estève Vice-Président aux finances a fait consensus puisque toutes les délibérations ont été prises à l’unanimité. Avec cette étape, le PETR dispose désormais d’une feuille de route pour l’année à venir. Pour les fonds européens l’année sera consacrée à l’évaluation de mi-parcours et le concours à l’obtention d’une enveloppe supplémentaire (dite réservataire) de 600 000 €. Pour le tourisme le PETR s’attachera à la poursuite de la mutualisation et de la labellisation du territoire avec la relance d’une candidature au dispositif national « Vignobles et découverte » et l’adhésion au « site remarquable du goût AOP Olives de Nîmes ». Pour le patrimoine outre le soutien technique à la réalisation des projets de réhabilitation des communes, une nouvelle exposition itinérante devrait voir le jour pour soutenir l’animation culturelle locale. Enfin et surtout l’accent sera mis sur la contractualisation avec le Département, la Région Occitanie et l’Etat autour du contrat de ruralité et d’un nouveau contrat régional (2018-2021). A cette occasion, les techniciens du PETR ont fait un point d’étape sur ces différents outils financiers afin d’éclairer les élus sur les retombées des dispositifs. Cela a permis d’identifier que pour 1,5 € de cotisation le territoire bénéficie de 12 € de retombées pour le territoire.