La coopération dans LEADER

La coopération encourage et aide le groupe d’action locale (GAL) à mener une activité commune avec un autre groupe LEADER d’une autre région, d’un autre État membre voire d’un pays tiers (extérieur à l’Europe).

Regardez le film réalisé à l'occasion du salon de la bouvine 2009 dans le cadre de la coopération Leader

Une coopération à quel niveau ?
La coopération peut se réaliser sous deux formes : inter-territoriale ou transnationale.
Par «coopération inter-territoriale», on entend la coopération à l'intérieur de l'État (avec une autre région), et par «coopération transnationale», on entend la coopération entre des territoires relevant de plusieurs États différents.

Quels sont les résultats attendus ?
La coopération est conçue comme partie intégrante de la stratégie du GAL. Elle permet aux acteurs locaux d'élargir leurs horizons afin de renforcer les actions menées au niveau local.

La collaboration par delà les frontières établies est un moyen d'avoir accès aux informations et à de nouvelles idées, de tirer profit de l'expérience d'autres régions ou pays, d'encourager et de soutenir l'innovation, d'acquérir des compétences et des moyens en vue d'améliorer ses propres projets.

En adoptant une dimension transnationale et inter-territoriale, les initiatives locales contribuent également à l'émergence d'une identité européenne aux côtés des identités locales, régionales et nationales.

Où en est le GAL Vidourle Camargue aujourd'hui ?

Le GAL s'est lancé dans la coopération avec enthousiasme !
En effet, dès janvier 2009 une première rencontre avec des représentants d'un territoire Italien situé en Toscane -la Maremma- a été organisée Lors de cette première réunion de travail les 2 GALs se sont retrouvés à Nice pour envisager leur collaboration future.

Les présidents ont décidé deux choses : la venue des Italiens au salon économique de la bouvine en Avril 2009 et la participation du GAL au projet de « la route des saveurs d'Europe ».