Plaisanciers et Pêcheurs : Une volonté partagée de construire un dialogue

  • Rencontre entre acteurs du Nautisme, de la Plaisance et de la Pêche au Club House de Port Camargue Pays Vidourle Camargue
  • Rencontre entre acteurs du Nautisme, de la Plaisance et de la Pêche au Club House de Port Camargue Pays Vidourle Camargue
Plaisanciers et pêcheurs professionnels ont exprimé la volonté de trouver ensemble des solutions pour améliorer la cohabitation de leurs multiples activités dans la Baie d’Aigues-Mortes, et réduire les risques en haute saison touristique.
Plaisanciers et pêcheurs professionnels ont exprimé la volonté de se rencontrer pour aborder tensions et difficultés liés au partage de l’espace dans la Baie d’Aigues-Mortes. La rencontre de ce mardi 6 juin 2017, au Club House de Port Camargue, a attiré 27 participants, tous concernés par le sujet et désireux de trouver des solutions pour améliorer la cohabitation de leurs multiples activités dans la baie.

  • Pourquoi s’intéresser au partage de l’espace dans la Baie d’Aigues Mortes ?

Le Grau du Roi rassemble en un même lieu le premier port de pêche méditerranéen de France et ses 22 vedettes petits métiers, 17 chalutiers et 151 inscrits au Comité local des Pêches, et le premier port de plaisance d’Europe, Port Camargue, qui compte 65 entreprises liées au nautisme soit près de 400 emplois, 5000 places à flots, sans oublier une école de voile gérée par l’UCPA et de nombreuses activités nautiques.
Le littoral concentre donc des usages variés. Pour éviter tout conflit ou risque lié à la forte fréquentation touristique estivale, il est nécessaire d'assurer le respect du partage de l’espace de la Baie d’Aigues-Mortes. Les acteurs locaux sont d'ailleurs convaincus que cela conditionnera le développement durable de ces deux pôles économiques que sont la pêche et la plaisance.
  • Bilan de la rencontre

Il convient de conclure que les différents usagers de la mer ont aujourd’hui besoin :
  • d’être sensibilisés aux pratiques de pêche des petits métiers et à leurs signalétiques ;
  • d’un rappel de la règlementation en vigueur sur la navigation en mer ;
  • d’un rappel de la règlementation en vigueur sur la navigation et les pratiques de pêche fluviales ;
  • d’un rappel de la règlementation en vigueur sur les pratiques de pêche en mer dans la bande des 3 milles nautiques.
A la fin de la séance s’est formé un groupe de travail, composé d'acteurs de la plaisance et de la pêche, dont l’objectif est de définir conjointement le contenu et les supports des différents outils de communication qui répondront aux demandes des plaisanciers et des pêcheurs professionnels.


Pour plus d'information ou pour participer à la réflexion collective, n'hésitez pas à contacter l'animatrice GALPA !
Contact : Marion PERRAS
04 34 14 80 01 ou m.perras@pays-vidourlecamargue.fr