Réunion de fondation du club des entrepreneurs

  • Devant l'immeuble d'Eminence, le club des entrepreneurs du Pays Pays Vidourle Camargue
Le 10 février dernier, les chefs d'entreprise du Pays se sont retrouvés chez Eminence à Aimargues à l'invitation du Pays et de la CCI, pour une nouvelle rencontre au cours de laquelle a été officiellement fondé le club des entrepreneurs du Pays Vidourle Camargue en présence de Jean Denat, président du Pays et de Denis Volpilière, président de la CCI de Nîmes.

Affluence record pour cette réunion de fondation du club des entrepreneurs du Pays Vidourle Camargue. Le site peut-être ? Eminence, entreprise historique du territoire dont les deux sites de production sont implantés sur le Pays (Aimargues et Sauve). L'objet du club ? Aussi sans doute, qui est de rassembler les chefs d'entreprise du territoire pour leur permettre de se connaître, d'échanger sur leurs pratiques, de faire des affaires ensemble, de rencontrer les élus pour découvrir les projets de développement économique et en devenir des interlocuteurs privilégiés. Il faut dire qu'après une année 2009 au cours de laquelle le club doucement s'est mis en place et structuré, l'année 2010 va permettre l'organisation de plusieurs rencontres.
Ces rencontres se déroulent dans une entreprise du Pays selon la formule désormais adoptée : un accueil entre 10h15 et 10h30, une présentation puis une visite de l'entreprise hôte, un débat sur une thématique choisie en relation avec l'entreprise puis un rapide déjeuner.
La formule semble plaire. Elle a été mise en place par les deux partenaires, le Pays et la CCI, co-organisatrice du club, à qui le Pays en a confié l'organisation, via Laurent Puech, responsable du relais local de Vauvert.
Après une présentation de l'histoire de cette entreprise phare du Pays Vidourle Camargue et du département, créée vers la fin de la deuxième guerre mondiale par deux nîmois audacieux, le président Dominique Seau invita les participants à une visite au cours de laquelle Joseph Serre, directeur général industriel, a tout dévoilé de la fabrication des sous-vêtements de renommée internationale.
Eminence, c'est aussi Athéna (marque créée en 1962), Lulu Castagnette, Liobel en Italie (n°2 du marché italien de la lingerie), des accords de franchise avec le groupe indien Maxwell, un réseau de vente développé dans la grande distribution en France et en Europe, et bientôt des boutiques de centre-ville.
Mais Eminence produit également des articles en coton bio, s'intéresse aux textiles innovants comme ce pyjama destressant, répondant toujours voire anticipant la demande du client.
C'est Joseph Serre qui a également tenté de répondre à la thématique du jour « Comment et à quelles conditions peut-on encore fabriquer du textile en France ? », au cours d'un exposé qui a passionné tous les participants.
Quelques mots de présentation du fonctionnement du club, quelques témoignages de chefs d'entreprise pour exprimer leurs attentes, quelques mots de conclusion de Denis Volpilière, président de la CCI de Nîmes et de Jean Denat, président du Pays pour dire tout le plaisir de pouvoir créer du lien entre les décideurs du territoire, un rapide buffet et chacun regagnait ses activités.

Pour contacter le club :
Katy Guyot : k.guyot@pays-vidourlecamargue.fr
Laurent Puech : laurent-puech@nimes.cci.fr